DOMBASLE-SUR-MEURTHE | CONSEIL MUNICIPAL Le rendement de l’eau de 50.29% inquiète les élus et c'est Suez qui a le contrat depuis 2011

JEAN-LUC TOULY

En effet, le rapporteur, Olivier Mazur, adjoint aux travaux, explique que le rapport fait apparaître un rendement de 50,29 % du réseau de distribution. « Nous avions un rendement à 78 % l’an dernier », souligne-t-il. Et d’expliquer que le réseau long de 56,4 km comporte des fuites importantes. « La société Suez, qui gère notre réseau et avec qui nous sommes en relation quasi journellement, a effectué d’importantes campagnes de recherches de fuites. »

Le raccordement du réseau de la Houblonnière a été vérifié, des vannes changées rue Gabriel-Péri, des reprises de branchements réalisés avenue des Vosges, des renouvellements de canalisations rue Saint-Don et rue de Florainville. « Ce qui est un peu incompréhensible, c’est que cela passe de 70 % à 50 %, et inversement » ajoute-t-il. Même les bornes incendies ont été vérifiées !

Les élus de Dombasle Avenir de François Candat et d’Un vrai changement pour Dombasle de Gilbert Cazals ont apprécié les explications et se sont tournés vers le maire David Fischer. « Que faire ? »

Celui-ci a expliqué le contrat en vigueur signé en 2011. « Les clauses du contrat précisent que nous devons avoir un rendement supérieur à 75 %. Les frais de recherche et de travaux sont à la charge du fermier. Nous sommes en droit de demander des pénalités de paiement qui peuvent aller jusqu’à 220.000 € » a-t-il déclaré.

Le conseil municipal à l’unanimité a décidé d’engager ce recours.

Coté travaux, la sécurisation de l’alimentation en eau potable dans le secteur de Riaucourt, la suppression de 80 branchements connus en plomb, sont prévus. D’autre part, 535 branchements connus en polyéthylène noir, fragiles et générateurs de fuite, seront vérifiés.


Commentaires (0)